Le barrage de Sardar Sarovar · Inde




SAUVONS LA NARMADA

Le fleuve Narmada, l’un des plus importants de l’Inde, est menacé par la construction de
dizaines de barrages hydroélectriques. Le plus connu est celui de Sardar Sarovar qui
inonde des dizaines de milliers d’hectares de terres fertiles, provoque l’expulsion de plus
de 200.000 personnes et la disparition de centaines de localités. Les personnes expulsées,
privées de leurs droits et de leurs moyens de subsistance traditionnels, se voient condamnées
à la faim et à la misère, contraintes à s’installer dans les périphéries des villes ou dans de
nouvelles agglomérations précaires, dépourvues de conditions de vie décentes.

Le Narmada Bachao Andolan (Mouvement Sauvons la Narmada) s’est opposé avec ténacité
à ces projets et a rencontré un fort écho médiatique international. C’est un exemple pour
de nombreux mouvements contre les grands barrages dans le monde entier. Beaucoup de
communautés ont malheureusement perdu leurs territoires et luttent maintenant pour
recevoir au moins une compensation digne et juste.

Texte : Patrick McKully et Marisancho Menjón
Photographie : Karen Robinson

Esta entrada fue publicada en Grands barrages et deplacements forces. Guarda el enlace permanente.

Los comentarios están cerrados.